INEOS veut racheter L'OGC NICE

Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par lsboy le Ven 5 Avr - 9:06

Cela s'est fait par l'entremise du club de Lausanne... selon l'article...

lsboy

Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par dudu le Ven 5 Avr - 9:19

Je commence sérieusement à me demander si Ineos sont sérieux ou pas ... Kita le retour ...
dudu
dudu

Localisation : Cossonay
Date d'inscription : 27/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par El Lutin le Ven 5 Avr - 9:21

Ineos est quand même bien implanté ici (LHC) et ils se sont aussi investis dans le stade, donc tu peux oublier Kita.

El Lutin

Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par Homer le Ven 5 Avr - 9:26

Citation de l’article:

« c’est important pour nous de nous positionner sur un club qui possède une longue histoire, beaucoup de supporters. L’atmosphère d’un club est capitale. On ne veut pas quelque chose de fade.« 

C’est pas très rassurant et c’est presque une pique pour notre LS actuel.
Homer
Homer

Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par f-alex1997 le Ven 5 Avr - 9:51

dudu a écrit:Je commence sérieusement à me demander si Ineos sont sérieux ou pas ... Kita le retour ...

Tu commences pas, non. Ca fait des mois que tu nous tire les mêmes thèses
f-alex1997
f-alex1997

Localisation : Pully, VD
Date d'inscription : 06/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par kok9 le Ven 5 Avr - 9:54

Ineos a créé une division sport et vont acheter tous azimuts.
Sous la division sport, il y aura une unité foot, une unité cyclisme, etc.
Cela dit sans critique.

kok9

Date d'inscription : 29/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par hluna le Ven 5 Avr - 10:26

Donc, si il cherche as acheté une unité foot, nous on est quoi?
La division taxes et impôts?

hluna

Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par dudu le Ven 5 Avr - 11:29

hluna a écrit:Donc, si il cherche as acheté une unité foot, nous on est quoi?
La division taxes et impôts?

Il y a des chances ... mais chut, ici, on a pas le droit de critiquer le Dieu Ineos
dudu
dudu

Localisation : Cossonay
Date d'inscription : 27/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par Julien F. le Ven 5 Avr - 12:05

Propriétaire du Lausanne-Sport depuis 2017, la firme Ineos de Jim Ratcliffe, qui vient de racheter l'équipe cycliste Sky, a aussi des visées sur l'OGC Nice, selon «Nice-Matin». L'homme le plus riche du Royaume-Uni, avec une fortune estimée à plus de 30 milliards de francs aurait pour objectif, notamment, de renvoyer le club azuréen en Ligue des champions.

Racheté en 2016 par des investisseurs chinois et américains, l'OGC Nice pourrait donc encore changer de propriétaire. L'homme d'affaires anglais de 66 ans serait en contact avec les actionnaires niçois depuis novembre dernier. Quant à la première rencontre physique entre Robert Ratcliffe, frère de Jim et chargé du dossier de reprise des Aiglons, et Chien Lee, l’un des principaux actionnaires du Gym, elle se serait déroulée au début du mois de février.

Chien Lee fait volte-face

Un accord de confidentialité aurait déjà été signé entre les deux parties, et le clan Ratcliffe était prêt à formuler une première offre évaluée à 90 millions d’euros par le quotidien niçois. Mais Chien Lee aurait alors fait volte-face, la valeur du club étant estimée à plus de 100 millions d'euros à ses yeux.

«La rencontre s’est très bien déroulée, on pensait que ça allait déboucher sur quelque chose, puisqu’il (Chien Lee) m’a indiqué qu’il était ouvert à la vente, explique Robert Ratcliffe dans les colonnes de «Nice-Matin». Mais 24 heures plus tard, on nous a fait savoir qu’il ne voulait plus recevoir d’offre. On a trouvé ça quelque peu surprenant. On n’est pas habitué à ça. (…) On ne voulait pas traîner pour préparer la saison prochaine, mais mon frère ne cédera pas à la surenchère.»

Robert Ratcliffe a ajouté que son frère et lui voyaient grand pour l'OGC Nice: «C'est un club qui possède une longue histoire, beaucoup de supporters. J’ai même appris que les tramways de la ville étaient peints en rouge et noir. Cela veut dire beaucoup de choses sur l’enthousiasme que suscite ce club. La Ligue des champions, c'est un objectif, bien sûr. Paris est dans une autre galaxie, mais je pense qu'il y a la place juste derrière.»

Pour autant, bien sûr, que Chien Lee soit à nouveau disposé à vendre l'OGC Nice à Jim Ratcliffe et Ineos.

24 Heures

Julien F.

Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 29/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chanteurs.org

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par dudu le Ven 5 Avr - 12:08

C'est coooooooooooooooooool enfin pas pour nous ....

Je me réjouis de notre prochaine qualifiction pour l'Europe en même temps que Nice ... Qui sais, on aurai peut-être des rabais et facilités pour obtenir des billets pour aller voire Nice !
dudu
dudu

Localisation : Cossonay
Date d'inscription : 27/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par Julien F. le Ven 5 Avr - 12:14

Jim Ratcliffe, qui pèse plus de 24 milliards d’euros, a fait part de son intention à Chien Lee, le propriétaire du club, de racheter l’OGC Nice. Son frère Robert, chargé du dossier, était à Nice jeudi.

L’OGC Nice va-t-il passer sous pavillon anglais dans les prochaines semaines? C’est en tout cas la volonté de Jim Ratcliffe, l’homme le plus riche du Royaume-Uni, qui possède de solides attaches sur la Côte d’Azur.

>>LIRE AUSSI. EXCLUSIF. "La Ligue des champions, c’est un objectif": les Ratcliffe expliquent leur projet pour l'OGC Nice

Féru de football, raide dingue de Manchester United depuis sa plus tendre enfance, propriétaire d’une villa à Saint-Jean-Cap-Ferrat et domicilié à Monaco, le boss d’INEOS souhaite placer le Gym dans son portefeuille grandissant dans le domaine du sport, lui qui vient de racheter l’équipe cycliste de la Sky, rien que ça…

Jim, le grand patron, a confié la mission du rachat de l’OGC Nice à son frère Robert qui a accepté, en exclusivité pour Nice-Matin, de raconter la genèse d’une histoire qu’il espère "so Nice".

Jeudi matin, il a débarqué par un vol Easyjet à l’aéroport de Nice depuis Genève. Dans la foulée, il s’est pointé dans un salon d’un hôtel de la Promenade des Anglais, avant de se rendre dans l’après-midi dans le bureau de Christian Estrosi, le maire de Nice, pour lui faire part de ses intentions.

"C’est bien la preuve qu’il est très motivé à l’idée de racheter le Gym", nous a confié un proche du dossier. C’est en novembre que le contact a été établi entre INEOS et le duo Rivère-Fournier, alors en charge de l’exécutif.

A l’époque, les actionnaires niçois sont d’accord sur un point, sans doute le seul: Chien Lee, Paul Conway, Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier ne peuvent plus travailler ensemble.

L’assemblage Rivère-Fournier multiplie les contacts dans la quête d’un nouveau repreneur. Lee et les autres n’y voient alors aucun inconvénient, le prix de vente est même fixé.

Au bout, il y a l’assurance de doubler, voire même tripler la mise de départ. "Cela n’arrive jamais dans le football", affirme un proche du dossier.

"CELA N’ARRIVERA PEUT-ÊTRE PLUS JAMAIS"

Les rendez-vous se multiplient. Des fonds d’investissement font part de leur intérêt pour le club mais, dans l’esprit de Rivère et Fournier, la piste INEOS est celle qu’il faut creuser.

"Il y a plusieurs dossiers de reprise mais l’un d’eux est tout en haut de la pile", nous confiait Jean-Pierre Rivère au cœur de l’hiver. Pour ‘‘JPR’’, qui a découvert l’existence de Jim Ratcliffe en lisant la presse, il n’y a plus de doute : le milliardaire anglais est l’homme idoine pour racheter l’OGCN.

Assis sur une fortune colossale, il peut "faire basculer le club dans une nouvelle dimension", avance un acteur des négociations. "Cela n’arrivera peut-être plus jamais", poursuit cette même source. Le processus est en marche, les négociations entamées entre les deux parties.

Chargé du dossier de reprise de l’OGC Nice, Robert Ratcliffe se rend sur la Côte d’Azur au début du mois de février. Direction le centre d’entraînement où l’attend Chien Lee qui assure la visite tel un bon agent immobilier, ce qui ne laisse guère de place au doute dans l’esprit des Ratcliffe sur la volonté de vendre du propriétaire sino-américain.

UNE PREMIÈRE OFFRE À 90 ME?

Au préalable, les deux parties ont signé un ‘‘NDA’’, un accord de confidentialité qui permet de protéger des informations sensibles dans le cadre d’une négociation. Une offre est en passe d’être formulée, de l’ordre de 90 millions d’euros, selon nos informations, mais les Ratcliffe n’ont même pas le temps de sortir le chéquier que Lee opère un invraisemblable rétropédalage!

Vingt-quatre heures plus tard, il annonce en effet qu’il n’est plus vendeur. Le clan Ratcliffe est abasourdi mais ne lâche pas l’affaire. En procédant de la sorte, Chien Lee, qui a fini par écarter Paul Conway du paysage azuréen, fait monter les enchères.

A ses yeux, l’OGC Nice vaut 100 millions d’euros, au minimum. Avec l’augmentation des droits TV dans les saisons à venir, ce que ne manque jamais de rappeler Gauthier Ganaye dans ses prises de parole, il estime que le club va poursuivre sa marche en avant, être de plus en plus attractif et, donc, prendre encore plus de valeur.

C’est son droit d’y croire, tout comme de refuser les avances de la plus grande fortune du Royaume-Uni, car le Gym lui appartient depuis qu’il y a placé quelques millions à l’été 2016, avec la bénédiction de Jean-Pierre Rivère.

Julien F.

Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 29/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chanteurs.org

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par Julien F. le Ven 5 Avr - 12:17

Robert Ratcliffe a débarqué, jeudi matin, à Nice. En exclusivité pour Nice-Matin, il dévoile les contours de son projet pour le club et affirme sa volonté de le racheter. Frère de Jim, l’homme le plus riche du Royaume-Uni, Robert n’a pas la tête dans les étoiles, mais estime que le Gym peut viser la Ligue des champions s’il venait à tomber dans le portefeuille d’INEOS.

Jeudi matin, Robert, qui réside dans le quartier de Chelsea, a répondu à toutes nos questions, avec un flegme tout britannique.

C’était la promenade de l’Anglais. Entretien vérité d’un homme d’affaires convaincu et convaincant.

>>LIRE AUSSI. EXCLUSIF. La plus grosse fortune du Royaume-Uni veut racheter l'OGC Nice

A quand remontent les premiers contacts avec l’OGC Nice?
La première rencontre physique date du mois de janvier. En revanche, les premiers échanges remontent au mois de novembre.

C’est l’ancienne direction, à savoir Jean-Pierre (Rivère) et Julien (Fournier), qui a souhaité entrer en contact avec nous. Cela s’est fait par l’entremise du club de Lausanne. Je suis au courant de tout depuis le début…

Pourquoi vous êtes-vous intéressé à l’OGC Nice?
On a regardé beaucoup de clubs, plusieurs championnats… Premièrement, on veut être impliqué dans le football de très haut-niveau et vivre des moments spéciaux, particuliers.

Toutes les entreprises ne s’intéressent pas au football. Nous, oui, on veut investir dans ce secteur. La Ligue 1 possède de grands joueurs comme Mbappé et Neymar, quelques-uns des meilleurs du monde.

Il y a de belles oppositions, c’est très intéressant. Il y a du spectacle. Ensuite, c’est important pour nous de nous positionner sur un club qui possède une longue histoire, beaucoup de supporters. L’atmosphère d’un club est capitale. On ne veut pas quelque chose de fade.

J’ai même appris que les tramways de la ville étaient peints en rouge et noir. Cela veut dire beaucoup de choses sur l’enthousiasme que suscite ce club. On aime vraiment ça. J’ai fait l’erreur de dire que les couleurs du maillot ressemblaient à celles du Milan. En fait, c’est l’inverse (sourires)…. L’histoire d’un club est très importante.

Quelle est votre stratégie?
On veut acheter un club, le développer et lui faire franchir un palier. C’est la mentalité d’INEOS, nos valeurs. Nice est une équipe de milieu de tableau mais je sais qu’elle finit souvent plus haut avec une bonne équipe et un bon management.

On n’a pas envie de racheter un club où il faudrait tout reconstruire. Il y a un stade magnifique, un centre d’entraînement flambant neuf. Vu de l’extérieur, le travail effectué dans ce club ces dernières années est impressionnant. Chez INEOS, on a toujours investi dans le sport de manière cohérente.

Nice correspond à notre philosophie, d’autant que mon frère et ses associés ont des attaches sur la Côte d’Azur. Sur les vingt dernières années, c’est ici qu’ils ont passé la majorité de leur temps après Londres. Donc si on peut allier tout ça avec notre passion pour le football et aller voir notre équipe au stade, ce serait parfait.

Nice c’est un bon rapport qualité/prix?
Le prix de vente, je ne le connais pas et je ne peux pas vous dire combien nous sommes prêts à dépenser. On est prudent, on veut payer le juste prix… On ne cédera pas à la surenchère.

Que connaissez-vous du club?
Mon frère est un fan de Manchester United donc il connaît bien Patrick Vieira. C’était bouillant quand il était capitaine d’Arsenal, il avait pas mal d’ennemis à Old Trafford (sourires)… Il possède un superbe CV, fait un excellent boulot à Nice. Il est passé par Manchester City, où il a fait sa formation d’entraîneur.

Avez-vous déjà rencontré Chien Lee, le propriétaire du club?
Oui, on a eu un rendez-vous. Il a été charmant. C’était il y a un mois environ. La rencontre s’est très bien déroulée, on pensait que ça allait déboucher sur quelque chose puisqu’il m’a indiqué qu’il était ouvert à la vente.

On a même visité le centre d’entraînement et le stade avec son accord. Vingt-quatre heures plus tard, on nous a fait savoir qu’il ne voulait plus recevoir d’offre. On a trouvé ça quelque peu surprenant. On n’est pas habitué à ça. Il nous a donné le sentiment qu’il était prêt à vendre le club.

On avait un dossier solide, des arguments. On avait effectué une analyse rapide et l’offre de rachat était prête. On ne voulait pas traîner pour préparer la saison prochaine.

Quelle est la valeur de l’OGC Nice?
On ne sait pas. Je ne suis pas là pour spéculer.

100 millions d’euros?
Je ne sais pas (ferme).

C’est une bonne affaire l’OGC Nice?
On n’a pas regardé les autres clubs avec autant de sérieux que Nice. Avec INEOS, on a racheté l’équipe Sky qui est basée ici, Lausanne qui a un côté francophone… L’OGC Nice correspond à beaucoup de nos critères.

Avez-vous déjà effectué une offre de rachat?
Non. On ne peut pas faire une offre sans connaître davantage de détails du club.

"JIM S'Y INTÉRESSE DE PRÈS"


Photo Frantz Bouton

Est-ce vrai que vous avez souhaité racheter Chelsea l’été dernier?
Disons qu’on a regardé pas mal de clubs (sourires)… C’est une information qui a fait du bruit. En Premier League, il y a six top clubs qui valent des milliards d’euros. C’est démesuré d’un point de vue commercial. Il y a des vendeurs, moins d’acheteurs en Angleterre. On n’est pas intéressé par un club anglais.

Pouvez-vous nous parler de votre rapport à la Côte d’Azur?
On a énormément d’affection pour la région. C’est si simple de se rendre à Nice. Le stade est à dix minutes de l’aéroport, tout est facile d’accès.

Quel rapport entretient votre frère avec le football?
Il jouait au lycée, mais par la suite il s’est tourné vers les marathons et le ski. Il fait attention à ses genoux. C’est un dingue de Manchester United, la plus grande photo qu’il possède chez lui, c’est avec son fils au Camp Nou. Elle date de 1999 et la finale victorieuse contre le Bayern Munich.

Il va très souvent voir des matchs. Avant le début de chaque réunion, et surtout le lundi, on refait les matchs. Les discussions sont animées, tout le monde parle foot. On fait aussi quelques paris entre nous (sourires). On vit football.

Que pense-t-il du projet de rachat de l’OGC Nice?
Il s’y intéresse de près. La semaine dernière, il m’a envoyé un texto pour savoir où ça en était, alors qu’il était en vacances au ski.

Quid de Lausanne?
Il peut y avoir une passerelle entre les deux clubs, notamment pour développer l’académie. Les jeunes font partie de notre plan.

"PARIS EST DANS UNE AUTRE GALAXIE MAIS IL Y A DE LA PLACE JUSTE DERRIÈRE"


Photo Frantz Bouton

Qu’est-ce que vous pouvez apporter à l’OGC Nice? La Ligue des champions?
(Direct). Des investissements conséquents, un plan de développement clair et ambitieux sur le long terme. La Ligue des champions, c’est un objectif bien sûr.

Est-il possible de rivaliser avec les cadors de la Ligue 1?
Si dès aujourd’hui, j’affirme qu’on peut rivaliser avec le PSG, on ne me prendrait pas au sérieux. Je perdrais toute ma crédibilité d’emblée. Paris est dans une autre galaxie, mais je pense qu’il y a la place juste derrière.

C’est donc l’objectif d’être à la bagarre avec Marseille, Lyon ou Monaco?
(Direct) Oui, c’est ça l’objectif, mais peut-être pas dès la première saison. Il faut toujours un peu de temps pour que les choses se mettent en place.

Pourquoi avez-vous accepté de nous rencontrer?
(Il marque une pause). C’est une bonne question. Un club, c’est de l’humain! On souhaite prendre le pouls des Niçois, savoir si on serait les bienvenus ou pas.

La réactions des supporters sera très importante. C’est même essentiel. Je sais qu’ils sont très attachés au club. Quand on rachète un club, c’est pour y rester un long moment. On est vraiment très intéressés par l’OGC Nice. On n’a pas du tout abandonné l’idée de racheter ce club.

L’équipe Sky, la Coupe de l’America, Lausanne Sports: pourquoi investissez-vous dans le sport?
Depuis vingt ans, INEOS est une entreprise prospère dans le domaine de la pétrochimie. Mon frère est un grand passionné de sport. Il fait beaucoup de vélo, il a gravi plusieurs fois le col de la Madone. Je l’ai fait plusieurs fois dans sa roue, c’était très dur! On prenait le café à la Turbie.

Quant à la Coupe de l’America, c’est une compétition créée par les Anglais il y a 150 ans. Ils ne l’ont jamais gagnée, on veut remédier ça. Le football est une passion depuis toujours. Je suis abonné à Chelsea car j’habite à Londres. On voit du beau football.

Julien F.

Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 29/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chanteurs.org

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par Julien F. le Ven 5 Avr - 15:49

Observateur avisé du football suisse, le journaliste Daniel Visentini a suivi de près les 15 premiers mois d'Ineos à la tête de Lausanne-Sport, aujourd'hui en D2 et qui peine à retrouver l'élite helvète.

Dans nos colonnes ce vendredi, la première fortune de Grande-Bretagne, Jim Rattcliffe, expose par la voix de son frère son ambition de racheter l'OGC Nice. 
Ce ne serait pas la première expérience du milliardaire brittanique dans le football, lui dont la société Ineos, une multinationale qui prospère dans le domaine de la pétrochimie, a déjà racheté un club suisse fin 2017.

Daniel Visentini, journaliste sportif à la Tribune de Genève, fait partie des observateurs les plus avisés du foot helvète. S'il assure qu'Ineos respecte ses engagements en allouant "des moyens considérables" au club, il affirme aussi que l'expérience, sportivement parlant, est pour l'instant un échec.

>> RELIRE. Qui est Jim Ratcliffe, l'homme qui vaut 24 milliards et qui veut acheter l'OGC Nice
"Quand Ineos a racheté le Lausanne-Sport, le club était en première division suisse, c’était fin 2017. Les choix opérés avant le rachat avaient déjà plombé la saison en partie. Mais il y a tout de même eu une relégation six mois plus tard, malgré les efforts financiers consentis.
Ineos a ensuite assuré qu’il allait mettre des moyens considérables à disposition pour que Lausanne remonte immédiatement en 1ère division.
Le club a cette saison le plus gros budget de la ligue en D2, 12 millions, deux fois plus que le Servette FC. Or, c’est Servette qui caracole en tête, avec 13 points d’avance à 9 journées de la fin et avec quasi l’assurance d’être promu directement en D1.
"DES GROS MOYENS, MAIS MAL UTILISÉS"
Lausanne peut encore être promu, mais il devra passer par un match de barrage toujours aléatoire face à l’avant-dernier de D1 pour y parvenir. Pour cela il doit absolument finir 2e cette saison. Et c’est loin d’être acquis.

Si Lausanne devait rester en D2 cette saison, ce serait un échec colossal pour Ineos. Qui a sans doute mis de gros moyens à disposition, en proportion pour la Suisse bien sûr, mais qui se plante sérieusement, sportivement parlant.
Donc vu de Suisse, INEOS a de gros moyens, oui, mais mal utilisés, les résultats le démontrent.
Après, avec un investisseur unique étranger, façon mécène, il y a toujours le risque de le voir jeter l’éponge. Je ne dis pas que c’est ce que fera Ineos, mais le risque existe. Lausanne a déjà connu ça, la faillite, après l’épisode Kita. Servette aussi d’ailleurs (Marc Roger). Ou Neuchâtel-Xamax (Bulat Chagaev).
On est loin de ces personnages avec Ineos, mais les traumatismes récents sont encore dans toutes les têtes.
Financièrement, sur le plan administratif, pas de souci en revanche. Lausanne a obtenu sa licence pour la saison en première instance et sans charges, preuves que les garanties financières sont solides après étude par la ligue suisse des documents fournis."

Julien F.

Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 29/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chanteurs.org

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par Julien F. le Ven 5 Avr - 15:54

Adrian Ursea, adjoint de Lucien Favre durant deux saisons à l’OGC Nice (2016-2018), est retourné en Suisse depuis l’été dernier.

En milieu de semaine, il était à Genève pour assister à la rencontre de Division 2 entre le Servette et Lausanne-Sport, club appartenant depuis novembre 2017 à INEOS, la société du milliardaire anglais Jim Ratcliffe qui souhaite racheter l’OGC Nice.
Comment est perçue la stratégie d’Ineos en Suisse?
Ce groupe est arrivé l’année de la descente du club. Il a tout fait pour sauver le club de la relégation mais c’était trop tard. Depuis, les dirigeants n’ont pas abandonné le club, loin de là. Ils assument avec une politique claire et se donnent les moyens de remonter en D1. Ce n’est pas Ineos qui a fait descendre le club. Mais c’est compliqué…
Quelle est la place de Lausanne?
Le club visait la montée mais compte treize points de retard sur le Servette Genève. L’objectif est désormais de finir deuxième pour disputer le barrage d’accession. Il faudrait un miracle pour que Lausanne finisse premiers mais dans le foot, on ne sait jamais.
INEOS a-t-il tenu ses engagements?
Oui, et c’est une très bonne surprise. C’est vraiment du costaud. La ville avait initié des projets comme le stade, le centre d’entraînement, mais Ineos a fait en sorte que cela se concrétise. Ils sont également en train de construire une patinoire car ils ont investi dans le club de hockey. Il sont certainement là pour des raisons fiscales, ce qui ne veut pas dire que ce ne sont pas des gens respectables, d’autant qu’ils ont tenu parole. On a besoin de gens comme ça dans le football suisse. J’en ai vu des projets superflus, celui-ci est sérieux. Ils sont là pour bâtir. Ce n’est pas évident de sortir de la D2 suisse mais Lausanne est le club qui va monter en Suisse. La révolution est en marche.

Julien F.

Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 29/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chanteurs.org

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par Scoopex le Sam 6 Avr - 0:47

dudu a écrit:
hluna a écrit:Donc, si il cherche as acheté une unité foot, nous on est quoi?
La division taxes et impôts?

Il y a des chances ... mais chut, ici, on a pas le droit de critiquer le Dieu Ineos

NON tu ne peux pas dire cela. Il me semble que ce forum est plutôt critique et piquant. Et il est répertorié sur le site officiel du club malgré les nombreuses piques que se reçoivent les dirigeants.
A ce niveau respect à eux de laisser un espace de liberté de penser sur le site officiel.

Que tu aies un avis, c'est très bien. Mais à force de tirer sur une ambulance, tu peux aussi être saoulant. De temps en temps il faut arrêter de tout dégommer en cascades, même si'il est vrai que l'on peut légitimement être déçu de certains aspects.
Merci de ta compréhension.
Scoopex
Scoopex

Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par Max2 le Sam 6 Avr - 9:41

...certains ont été exclus de ce Forum pour bien moins... 2 poids, 2 mesures et à la tête du client ! Le copinage... quoi !

Max2

Date d'inscription : 27/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par lsboy le Sam 6 Avr - 12:24

Pour ceux que ça intéresse, vous pouvez vous inscrire sur le Forum du GYM et converser avec les supporters niçois. Il y a un grand sujet sur INEOS, le LS et l'avenir...

https://www.ogcnice.net

lsboy

Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par Julien F. le Sam 6 Avr - 12:39


Julien F.

Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 29/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chanteurs.org

Revenir en haut Aller en bas

INEOS veut racheter L'OGC NICE Empty Re: INEOS veut racheter L'OGC NICE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum